Stars du Web : Est-ce qu’on les considère toujours tels des invités de marque ?

normanSi les partenariats entre marques et Stars du Web se développent sans cesse, les internautes commencent à devenir de plus en plus intransigeants vis-à-vis des discours formatés.

 

 

Enjoy Phoenix , la spécialiste des cosmétiques

La jeune blogueuse est en collaboration avec Gemey Maybelline depuis le début d’année. Elle présente une émission web concernant les produits cosmétiques. À chaque émission, elle une autre spécialiste pour proposer des conseils en beauté.

En tout, ce sont 78 vidéos qu’elle a publiées depuis janvier, avec environ 8 millions de vues et 8000 commentaires. Pour leur part, les internautes réagissent avec leurs avis et sollicitent des conseils auprès de la communauté.

Si l’émission séduit autant, c’est à cause des bons discours de l’animatrice. Via son contenu qui correspond aux attentes du public, l’émission gagne en visibilité et fédère régulièrement de nouveaux adeptes.

 

Norman et ses sketchs

Connu pour sa collaboration avec Cyprien, Norman apparait cette fois aux côtés de la banque CIC. Via ses sketchs humoristiques, il détaille les services et les spécificités de la banque. Avec ses 3 vidéos humoristiques, il a réussi à atteindre plus de 3 millions de vues. Par contre, il n’y a que peu de commentaires : seulement 83, contre plus de 16 000 sur ses autres vidéos.

La plupart des internautes reprochent à Norman de ne pas proposer de sketchs plus drôles dans ses vidéos sponsorisées. Certains de ses adeptes affirment même que sa collaboration avec la banque constitue une sorte de trahison. Les internautes critiquent aussi la banque qui sponsorise ses vidéos. Ils stipulent que recourir à des personnalités célèbres sur le web afin de promouvoir des services est une pratique dénuée de sens.

 

Le désintéressement des internautes

Selon les spécialistes, les partenariats entre marques et Stars du web peuvent avoir des impacts différents auprès du public. Si le blogueur conserve toujours sa personnalité et propose le même contenu, les internautes s’y intéressent. Mais lorsqu’il se fait influencer par la marque qu’il représente et dénature les contenus, le public se désintéresse.

Related Posts